Blog sur la production de framboises biologiques avec une méthode utilisant les "mauvaises herbes" comme engrais-paillage. la technique est une amélioraion du BRF:"Bois,Rameaux Fragmentés". elle nécéssite très peu de matériel donc très peu d'investissement; elle ne nécéssite pas non plus de travail de force style bêchage ou passage de motoculteur. en double-cliquant sur les photos,vous verrez mieux les détails. pour laisser un commentaire, choisir l'identité anonyme.

jeudi 27 janvier 2011

le recyclage des matelas

Dechets. Le recyclage, un nouveau ressort pour les matelas, 20 Minutes, 12/01/11, 15h46
Mickael Bosredon

La premiere usine de recyclage des matelas en France vient de voir le jour en region parisienne. Elle anticipe un changement legislatif qui va contraindre a recycler sommiers et matelas debut 2012…

C’est a Limay, dans les Yvelines, que les matelas se voient enfin offrir une seconde vie. Depuis quelques semaines, une usine de recyclage des matelas s’est mise en route dans un immense hangar de la zone portuaire de la ville, en bordure de Seine. Une premiere en Europe a cette echelle.
Tous les jours, six salaries receptionnent 300 a 400 sommiers et matelas, puis ils les decoupent, les trient, les stockent, avant de reexpedier les matieres a differentes filieres, comme celle de l’automobile, des tapis de sol, de la biomasse…

«Ressorts, cadres en bois, mousse, feutre, latex… 95% des matieres sont reutilisables» assure Franck Berrebi, directeur general de Recyc-Matelas Europe, societe montee en joint-venture (groupement d'entreprises) avec une entreprise canadienne du meme nom. «Nous l’avons approchee pour qu’elle nous apporte son expertise en la matiere, et elle est entree dans notre capital a hauteur de 30%», explique Jeremy Settbon, president de Recyc-Matelas Europe.

Des partenariats avec des chaines d’hotels et de literie
La jeune entreprise a deja passe un partenariat avec La compagnie du lit, certaines collectivites, et des chaines d’hotels. «Nous sommes aussi en contact avec Center Parcs, Conforama, qui receptionne 125.000 pieces usagees par an en Ile-de-France, et Ikea», ajoute Jeremy Settbon. «Mais au lancement de l’entreprise, nous sommes alles nous-memes recuperer des matelas au pied des immeubles.» Le particulier peut d’ailleurs amener son matelas directement a l’usine. Mais il lui en coutera 9,40€ piece. Les baremes descendent a 6€ piece pour les gros volumes.
La cadence de l’usine devrait monter en puissance ces prochains mois, pour atteindre son rythme de croisiere de 1.500 pieces par jour, soit 8.000 a 10.000 tonnes par an, en debut d’annee prochaine.
C’est-a-dire au moment de l’application d’un nouveau decret qui obligera a recycler les matelas. Jusqu’a present, ceux-ci terminent leur vie en centre d’enfouissement technique (CET).

Quelque 5 millions de matelas seraient ainsi enfouis chaque annee.

Recyc-Matelas Europe souhaite egalement ouvrir d’autres usines en France, d’abord dans l’Est et dans le Nord de la France. «Il faut que l’on se rapproche des gisements, pour limiter les transports par route, explique Franck Berrebi. A terme, notre ambition est de prendre 25 a 30% du marche.»

Aucun commentaire:

archives

Qui êtes-vous ?

paysan bio producteur de framboises biologiques. passionné par mon métier. mais gêné par le fait qu'il ne procure pas un revenu suffisant pour faire vivre correctement ma famille. c'est elle la priorité,donc je vais certainement changer de métier.