Blog sur la production de framboises biologiques avec une méthode utilisant les "mauvaises herbes" comme engrais-paillage. la technique est une amélioraion du BRF:"Bois,Rameaux Fragmentés". elle nécéssite très peu de matériel donc très peu d'investissement; elle ne nécéssite pas non plus de travail de force style bêchage ou passage de motoculteur. en double-cliquant sur les photos,vous verrez mieux les détails. pour laisser un commentaire, choisir l'identité anonyme.

jeudi 1 mai 2008

le projet qui me tient le plus à coeur avance : rencontre régionale Démocratie Participative et Pauvreté du 29 novembre 2008

Rencontre Régionale Démocratie participative et pauvreté du 29 Novembre

Le déroulé de la préparation proposé par la CEN

1-Les réunions d’expression
On demande aux associations co-organisatrices d’inviter les personnes "en situation de précarité" à venir s’exprimer sur ce qu’elles vivent et sur les améliorations qu’elles aimeraient voir mises en oeuvre.
Les questions qui leur sont alors posées :
Est-ce que les politiques publiques qui sont mises en place dans la région (côté Région elle même, côté Conseils généraux) correspondent à vos besoins ? Si oui, ou si non, pourquoi ? Qu’est ce qui pourrait être amélioré ? Selon vous, comment ?
2-Désignation de deux représentants de ces réunions qui porteront la parole du groupe devant les élus
On demande à l’assemblée de désigner à l’issue de chaque réunion d’expression 2 portes-paroles qui seront chargés de représenter l’assemblée lors de la rencontre du 29-11-2008
Le 29, ,chaque représentant aura 2 question ou proposition à formuler :
une qui lui sera plus personnelle mais articulée aux dires du groupe une autre qui aura été explicitement choisie par le groupe.
3-Ecriture d’un rapport d’audit
Destiné aux élus, c’est le rapport de la parole des participants-tes au cours des réunions d’expression.. C’est un état des lieux exprimé par ceux-ci. Il inclue leurs demandes, leurs propositions. Il est suivi d’une synthèse réalisée par l’Association accompagnatrice
4-la formation à la prise de parole
La prise de parole devant des élus et du public n’est pas facile du tout lorsqu’on n’a pas l’habitude de l’expression en public... .Les représentants seront donc invités à participer à un week-end de formation qui va les aider à faire entendre leur voix et à se sentir plus à l’aise lors de la journée du 29-11.
Nous allons préparer avec l’aide de comédiens des dispositifs de mises en situation.de jeux de rôle et de déblocages. En plus d’un professionnel, nous travaillerons la prise de parole avec des comédiens amateurs eux-mêmes pauvres ou pour dire autrement victimes de la guerre économique, dans le cadre du FITA. Nous espérons aussi au cours de ce week-end créer un esprit de groupe entre les porte-parole.
5-la rencontre du 29-11
Il faut s’assurer que les représentants auront suffisament de temps pour s’exprimer et que les élus leur répondront.
6-le retour
Chaque porte-parole reviendra devant ceux qui l’ont désigné afin d’expliquer les réponses des élus, afin de résumer leur journée du 29, ce qu’ils en ont retiré. Lors de ces réunions de retour,nous espérons que les gens vont beaucoup discuter entre eux. Ils pourront s’organiser pour des suites qu’ils vont pouvoir définir eux-mêmes.

La CEN Pascal Caradec, Leslie Protche, André Duny, Corinne Company

Contact : Pascal Caradec 0475456919 ; André Duny 0675800579

10 commentaires:

Anonyme a dit…

initiative tres intéressante je la suit de près et envisage meme de venir le 29/11.
tes derniers articles sont dans la meme lignée , cite quand meme toujours tes sources (Cameroun). J'avoue que si je m'oppose totalement a ta démarche qui est tout sauf citoyenne (que penserait tu d'un de tes pauvres si il prenais ensuite officiellement partie pour ségo -lol) et tu t'emballe souvent pour des idées qui te bote sans prendre le temps de bien expliquer les avantages et inconvénients.
j'avoue cependant que parfois tu apporte sur le net des infos intéressante et que j'ignorais.
le papounet

Anonyme a dit…

vécu de papounet.
il y a un mois, des pseudo syndicalistes libertaires , avait organisé un débat avec des femmes de services d'entretiens (surtout immigrées)alors en grèves tres dure , à venir s'exprimer sur leur vécu quotidien et à réfléchir ensemble a un débouché politique a leur revendication.
tout allait bien pour une dame de 58 ans qui s'exprimait sur un vécu digne de zola (seule avec 2 enfants et....850 euros net par mois) jusqu'au moment ou elle exprimait son choix personnel politique pour ségo face a sarko.
là, retournement total de l'attitude des 5 délégués pseudo syndicalistes , il se sont mis alors a vociféré des insultes contre la "pauvre" dame , la traitant de salope , de vendu , de dégénéré sociale , de jaune ect...
pour eux , une seul solution possible: etre contre tous les politique de doite comme de gauche tous pourris , toute les autres prises de positions étant anti démocratique (sic)
sans autre commentaires
à méditer.
le papounet

paysan bio a dit…

je pense que je ne confonds pas engagement politique personnel et démocratie participative.

je milite au sein de la région pour que la démocratie participative soit ouverte à tous,je ne milite pas y imposer mes idées politiques.

parmi les autres citoyens très actifs en démocratie participative,il y a Hubert Barré d'Aubenas.
il est RMIste,socialiste encarté et ségoliste.
c'est avec lui et Guillaume que je vais généralement aux réunions en co-voiturage.

la réunion qui m'a donné le virus de la démocratie participative,la plus importante pour moi,était une réunion où des gens du front national se sont exprimés(sur un budjet participatif):bien-sûr on n'était pas d'accord avec eux mais ils ont pu s'exprimer,expliquer leur raisonnement et à la fin de la réunion,ils sont venus nous remercier et nous expliquer qu'ils avaient changé d'avis sur l'utilité de la démocratie participative.

c'est à ce moment là que je me suis dit que la démocratie participative était plus riche que la forme de politique qu'on nous impose généraleùment.

il m'est arrivé,en démocratie participative d'être le porte- parole,face aux politiques,de choix qui n'étaient pas les miens mais qui avaient été décidés par le groupe:
c'est un peu ça la magie quand on connait mon caractère...

dans mon engagement politique,je ne suis pas souple mais je trouve que ça a l'avantage de rester cohérent.

ce blog parle beaucoup plus de mon engagement politique que de celui dans la démocratie participative.
ce n'est peut-être pas le plus intéressant mais c'est un choix que j'ai fait ,justement, pour éviter de tout mélanger.

paysan bio a dit…

je n'ai pas compris ton histoire de source ?(cameroun)

la source c'est le lien:
c'est écrit dessus:
vidéos TF1.fr

les sources de TF1,qui leur ont permis de faire le reportage,je ne les connais pas...?

mais j'aime bien TF1 comme source car on ne peut pas dire qu'on est du même bord politique.

se servir du travail de l'adversaire(télé-sarko et Nouvel Ordre Mondial)pour argumenter des idées politiques de PARTAGE a un côté jouissif.

Anonyme a dit…

ok pour ta conceptions de la démocratie participative qui est en fin de compte tres proche de la mienne.
Attention paysan bio , sur le net ,ici et ailleurs tu te laisse déborder par tes propos souvent tres nihiliste.
quand on te pousse un peux on s'aperçoit que tu est en fin de compte plus démocratique que tes propos laisse présager , c'est bien dommage qu'il faut te pousser.
par exemple tes propos sur ségo "je ne lui trouve strictement aucun point positif" était peut etre un peux déplacé et intellectuellement difficilement défendable(meme belgo a signé un post collectif tres nuancé a son égard -super lol) et surtout ne tiens pas compte des 17 millions d'ignare, de plouc ,d'imbécile de gauche et de manipulé par la presse comme moi qui on voté pour elle(sic).
je me suis souvent bagarré politiquement avec pablo , je ne partage pas sa conception de "l'élite" je me suis toujours excusé quand mes propos on parfois dépassé ma pensé.
J'ai poutant pour pablo une tres grande estime car il n'hésite pas a se remettre en cause, a douter , a innover et s'excuser quand il s'aperçoit qu'il va trop loin.
je ne sais pas ce qu'il en est réelemnt pour toi mais sur le net tu parais beaucoup plus sectaire et fermé.
par exemple:
-tu pouvait dire il y a un an que sego aurait fait pire que sarko mais maintenant au bout de 1 an de réaction sarkosienne et le formidable retour en arrière sociale, difficile intellectuellement de penser que ségo aurait fait pire.
(il s'en prend jusqu'au sacro saintes alloc familiales).
-maintenir que la production d héthanol a partir de déchet vert reviens a cautionner les agro carburant est aussi con que de dire que l'agriculture bio (telle que tu la conçoit ) cautionne l'agriculture chimiques.
-dire aussi que tu sais changer d'avis et que par exemple tu est un peux contre un chose et puis tu évolue .....tu deviens complètement contre n'est pas preuve de remise en cause sur toi meme.
tu est quelqun de tres intelligent , de tres compétent sur la protection de l'environnement mais tu donnes trop souvent une image sectaire et intolérante sur le net.
réveille toi et admet sans renier tes conviction profonde(qui ne sont pas les miennes mais que je respecte) que tu a écrit de sacré bourde sur le net qui on pu, par exemple blesser profondément des gent qui on voté pour ségo mais surtout contre sarko.
a méditer.
le papounet

Anonyme a dit…

tu as une demarche innovante.
Ton non conformisme peut heurter
tu deranges parce que tu renvoie l'Autre a son miroir et à sa complicité du systeme


Buzz

Anonyme a dit…

Biensûr que le net a le désavantage d'exacerber pas mal de nos sentiments^^.. en même temps personne n'est parfait, alors pourquoi demander à Pascal de l'être ? il faut aussi savoir relativiser, il n'y a pas de repentir qui tienne ;-))
Cat

Anonyme a dit…

merci buz, j'ai pris ton post pour moi meme (super lol)
pas de doute pascal tu a un "fan club" tres fidel (relol)
le papounet

Anonyme a dit…

Pas seulement pour toi Papounet
pour moi aussi

Buzz

paysan bio a dit…

aie,
je n'ai rien d'une vedette.
loin de là.
j'ai plein de défauts

on parle d'idées et de choix,pas de personnalités et surtout pas de confrontations de personnalités:je fuis ce genre de conflits comme la peste:ça ne mêne jamais à rien de bon.

archives

Qui êtes-vous ?

paysan bio producteur de framboises biologiques. passionné par mon métier. mais gêné par le fait qu'il ne procure pas un revenu suffisant pour faire vivre correctement ma famille. c'est elle la priorité,donc je vais certainement changer de métier.