Blog sur la production de framboises biologiques avec une méthode utilisant les "mauvaises herbes" comme engrais-paillage. la technique est une amélioraion du BRF:"Bois,Rameaux Fragmentés". elle nécéssite très peu de matériel donc très peu d'investissement; elle ne nécéssite pas non plus de travail de force style bêchage ou passage de motoculteur. en double-cliquant sur les photos,vous verrez mieux les détails. pour laisser un commentaire, choisir l'identité anonyme.

mardi 16 juin 2009

écologie à 2 vitesses:le particulier paye,l'industriel récolte

Risque industriel : autorisation simplifiee pour certaines installations, AFP, 12/06/09

Paris (AFP) - 10:29 -

Le gouvernement a cree un nouveau regime d'autorisation simplifiee pour certaines installations industrielles classees, selon une ordonnance publiee vendredi au Journal officiel, provoquant la colere des ecologistes qui y voient "un symbole de la relance grise".

La creation de ce "troisieme regime", simplifié, sans enquete publique ni etude d'impact, vise a accelerer les procedures pour les installations potentiellement les moins dangereuses.

Il existe quelque 500.000 installations classees en France, dont environ 50.000 - celles presentant les risques industriels les plus importants pour l'environnement - sont soumises a une autorisation prefectorale prealable, les autres devant faire l'objet d'une simple declaration d'activite.


Farouchement opposees a cette reforme, les associations ecologistes ont juge qu'elle pourrait remettre en cause leur participation a la table ronde sur les risques industriels lancee il y a pres d'un mois par la secretaire d'Etat a l'Ecologie, Chantal Jouanno.

"On organise une concertation mais on decide avant la concertation !

C'est totalement contraire a l'esprit du Grenelle. C'est a vous degouter de la concertation", a reagi Arnaud Gossement, porte-parole de la federation France nature environnement (FNE, 3.000 associations).
"Dans la mesure ou cette reforme supprime un grand volume d'enquetes publiques, cela ne va pas servir a grand chose de savoir comment les ameliorer.
Or c'est l'un des sujets majeurs a l'ordre du jour de la table ronde", a-t-il ajoute.
Interroge sur un eventuel depart de la federation ecologiste de la table ronde, qui doit se reunir mardi, il a repondu: "Tres clairement, la question se pose".
Un decret doit maintenant fixer le champ d'application de cette ordonnance, c'est-a-dire la liste des activites qui passeront dans le troisieme regime simplifie.
"C'est dans les modalites d'application qu'il faudra etre coherents et vigilants", avait explique a l'AFP Mme Jouanno lors du lancement de la table ronde, le 19 mai.
<http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/p-1911-.htm?&rub=14&xml=newsmlmmd.6cd7b9be54402b54b338f8cc5cf00c83.281.xml>

1 commentaire:

Anonyme a dit…

entieremnt d'accord avec ce post.
il montre bien la duplicité et l'ypocrisie du gouvernement en matiere d'environement.
raison de plus de pas se divisé face au cynisme de sarko.
les verts sont pour l'instant les mieux placé pour s'oposé éficacement à la politique anti environemental de sarko qui est aidé en cela par la droite écolo jet-set de weatcher/lalane juste là pour freiner l'avancé des vert.
et puis les industriels qui massacre l'environement, qui les fait vivre? qui consomme de l'electricité nucléaire ? qui a 2 voiture ? combien de kilo de plastique en toute sorte as tu chez toi ? combien y a-t-il de matiere poluante dans ton beau ordinateur ? et ton beau ordinateur il est fabriqué ou d'abord , par qui ?
je suis preceque sur que des salarié exploité du tiers monde ont participé a sa fabrication ou au moins a celle des composants.
on est tous coupable, toi moi, et tous les autres consomateur et meme ceux qui se disent écolos comme toi et moi, sont aussi hypocrite et cynique sur la question que les industriel qui en fin de compte dépendent de nous.
le probléme de la polution actuelle est tellement vaste que le but ne doit pas etre d'atteindre une perfection écologique toute suite(tout a fait ilusoir) mais d'inverser la tendance actuelle et aller vers un monde de plus en plus écologique .
ce qui est beaucoup plus pragmatique et réaliste.
claude

archives

Qui êtes-vous ?

paysan bio producteur de framboises biologiques. passionné par mon métier. mais gêné par le fait qu'il ne procure pas un revenu suffisant pour faire vivre correctement ma famille. c'est elle la priorité,donc je vais certainement changer de métier.