Blog sur la production de framboises biologiques avec une méthode utilisant les "mauvaises herbes" comme engrais-paillage. la technique est une amélioraion du BRF:"Bois,Rameaux Fragmentés". elle nécéssite très peu de matériel donc très peu d'investissement; elle ne nécéssite pas non plus de travail de force style bêchage ou passage de motoculteur. en double-cliquant sur les photos,vous verrez mieux les détails. pour laisser un commentaire, choisir l'identité anonyme.

vendredi 4 avril 2008

Histoires de savoir.
Pourquoi les cailloux poussent-ils dans les champs ?, Le Figaro, 28/03/08
La chronique de Jean-Luc Nothias
Tous ceux qui ont un tant soit peu approche le travail de la terre le savent : il faut regulierement ramasser les pierres apparues dans les champs ou les paturages afin de faciliter les semailles et de preserver les animaux. Et on aura beau le faire completement, nul doute que le travail sera a recommencer l'annee d'apres. C'est pourquoi on dit communement que les pierres enfouies dans les sols remontent spontanement a la surface. Les paysans disent pour leur part que « les cailloux poussent ». Comment cela est-il possible ? Est-ce reel ?

Sans plus attendre, voici la reponse : c'est a la fois oui et non.

De nombreuses causes sont pour cela a l'œuvre. Mais pour bien comprendre, il faut tout d'abord savoir ce qu'est vraiment un sol.
C'est avant tout une entite vivante qui peut bouger, respirer mais peut aussi mourir sous l'effet de l'erosion, des pollutions, de l'acidification ou de l'urbanisation.
Les Suisses ont par exemple calcule qu'a cause d'une urbanisation debridee, leur pays perdait presque 1 m² de « bon » sol chaque seconde. Soit presque 30 km² par an.
«Jungle» animale souterraine
Le sol fait la transition entre la surface de la terre et la roche dure. Il peut etre plus ou moins epais. Son processus de formation est tres lent, de l'ordre, en moyenne, du centimetre par siecle. Sous l'action du soleil, de l'eau, du gel, la roche mere se morcelle petit a petit en fragments de plus en plus petits. Pour aboutir au bout de milliers d'annees a un melange de graviers, de sable, de limon et d'argile. La vegetation, meme clairsemee, fournit des matieres organiques qui vont donner un humus qui sera melange aux autres elements.
Au bout du compte, la terre est ainsi composee en moyenne de 50 % d'elements solides, comme les pierres et l'humus, et de 50 % d'espaces creux, des pores remplis d'eau et d'air.
Ajouter a cela une fantastique « jungle » animale souterraine regroupant des nematodes et des larves d'insectes, des protozoaires et des amibes, des bacteries et des champignons. Leur poids peut atteindre jusqu'a 30 tonnes a l'hectare. Ce qui veut dire que le poids des organismes du sol serait dix fois superieur a ceux vivant en surface.
Et on dit qu'il y a plus de micro-organismes dans une cuillere de terre que d'habitants sur la planete.
Comme tout ecosysteme, le sol peut etre malade.
Et si les activites humaines peuvent l'abimer ou le preserver, les causes naturelles de degradation sont nombreuses. A commencer par l'erosion due au vent ou au ruissellement de l'eau. Les champs en pente, par exemple, peuvent perdre en une annee pres de 50 tonnes d'humus par hectare, alors que la nature n'en renouvelle au mieux qu'une tonne dans le meme temps.
Outre cette perte de substance, l'erosion est l'une des causes de l'apparente remontee des pierres.
Elle fait simplement apparaitre les pierres qui se trouvaient la, tapies sans bouger et qui, trop lourdes pour etre emportees, vont rester la, cette fois a decouvert. Et compliquer le travail de l'agriculteur. D'ou les epierrages annuels qui se repetent inlassablement.
Main d'homme, pieds de betes
Mais la main de l'homme n'est pas «innocente». Car une autre cause de la pousse des cailloux dans les champs est... le labourage. Selon la profondeur a laquelle le soc de la charrue descend, il ramene en surface tout ce qui dormait sous la terre. Pierres et cailloux, mais aussi graines de mauvaises herbes enfouies par le labour de l'annee precedente. Graines de mauvaises herbes qui sont bien souvent encore fertiles. L'agriculteur doit donc non seulement epierrer son champ, mais aussi utiliser des herbicides. D'ou une tendance nouvelle, le ­non-labourage. On se contente de fragmenter la couche superficielle du sol pour le rendre plus permeable a l'eau et au semis. Une technique qui n'est pas generalisable partout.
Tout ce qui se promene a la surface du sol porte une responsabilite dans la remontee des cailloux. En particulier les troupeaux de betail. Pour deux raisons. Premierement, leur pietinement va compacter le sol, faisant apparaitre les pierres sous-jacentes. Deuxiemement, les vibrations engendrees par leurs deplacements vont bouger les pierres, les petites particules ainsi « secouees » passant le long des flancs des grosses, contribuant a les «pousser» vers la surface.
Autre cause produisant le meme effet, l'alternance des periodes de gel et de degel. La geliturbation, en langage specialise. En compactant et decompactant les sols, cette alternance favorise egalement l'apparition de petits rocs en surface. Mais cela n'est valable que pour les zones ou les hivers sont tres rudes et tres longs. Dans nos contrees temperees, cela ne joue pas beaucoup.
Vous ne marcherez peut-etre plus sur le sol comme avant. Car a force de la fouler aux pieds, on oublie combien la terre est « magique ».
Pour s'en souvenir, utilisons cette cle des sols.
<http://www.lefigaro.fr/sciences/2008/03/26/01008-20080326ARTFIG00292-pourquoi-les-cailloux-poussent-ils-dans-les-champs.php>

2 commentaires:

Anonyme a dit…

I don't even know how I ended up here, but I thought this post was good. I do not know who you are but certainly you are going to a famous blogger if you are not already ;) Cheers!

Look at my site: Nike Air Max

Anonyme a dit…

Wow, superb weblog layout! How lengthy have you been blogging for?
you made blogging glance easy. The overall glance of your web site is great, let alone the content!


Here is my web blog ... Chaussures De Football Pas Cher

archives

Qui êtes-vous ?

paysan bio producteur de framboises biologiques. passionné par mon métier. mais gêné par le fait qu'il ne procure pas un revenu suffisant pour faire vivre correctement ma famille. c'est elle la priorité,donc je vais certainement changer de métier.