Blog sur la production de framboises biologiques avec une méthode utilisant les "mauvaises herbes" comme engrais-paillage. la technique est une amélioraion du BRF:"Bois,Rameaux Fragmentés". elle nécéssite très peu de matériel donc très peu d'investissement; elle ne nécéssite pas non plus de travail de force style bêchage ou passage de motoculteur. en double-cliquant sur les photos,vous verrez mieux les détails. pour laisser un commentaire, choisir l'identité anonyme.

mardi 3 juin 2008

1 terrien sur 6 souffre dela faim

http://videos.tf1.fr/video/news/0,,3866326,00-faim-fleau-qui-touche-millions-personnes-.html

6 reportages à la suite.

6 reportages qui permettent de réfléchir.

la solution retenue par Diouf et kouchner :fournir des engrais chimiques et de l'irrigation aux pauvres NE REGLE RIEN AU PROBLEME,pire:ELLE VA L'EMPIRER en créant des déserts.
ces "responsables" sont des ASSASSINS.
crime contre l'humanité pauvre.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Entièrement d'accord avec toi sur ce sujet , l'utilisation des engrais va amplifier le problème.
Par contre en plus de crier son indignation , on peut tous faire quelque chose en aidant les projet d'agriculture durable en cours dans le tiers monde.
Les école lagriculture , la bas, son souvent tres sensible a l'agriculture bio, certaines on des cite internet et recherche des info , sur le compostage ,le mulchage , la percolation,l'energie éolienne, les nouvelle technique artisanales de goutte a goutte etc.
je suis en relation avec des association de consommateurs et de développement durable du sénégal dont j'ai déjà donné les coordonnés.
cherchons sur le net et soutenons les dans leur démarche d'agriculture durable.
crier son indignation ne suffit pas ,agissons et mettons nous a la disposition des association de développement durable local et dénonçons les spéculateurs financiers des pays riches responsable de ce crime contre l'humanité.
le papounet

den a dit…

Les idées les plus cons dominent!

archives

Qui êtes-vous ?

paysan bio producteur de framboises biologiques. passionné par mon métier. mais gêné par le fait qu'il ne procure pas un revenu suffisant pour faire vivre correctement ma famille. c'est elle la priorité,donc je vais certainement changer de métier.