Blog sur la production de framboises biologiques avec une méthode utilisant les "mauvaises herbes" comme engrais-paillage. la technique est une amélioraion du BRF:"Bois,Rameaux Fragmentés". elle nécéssite très peu de matériel donc très peu d'investissement; elle ne nécéssite pas non plus de travail de force style bêchage ou passage de motoculteur. en double-cliquant sur les photos,vous verrez mieux les détails. pour laisser un commentaire, choisir l'identité anonyme.

lundi 16 juin 2008

KOFI ANNAN:ANGE OU DEMON ?

Papounet,
tu crois vraiment que je n'ai pas croisé mes informations?

tu crois que KOKI ANNAN est un ange plein de bonnes volontés ?

je crois qu'il a de l'expérience et qu'il sait mentir beaucoup plus finement que les autres.

derrière les discours,REGARDE CE QU'IL FAIT.

et surtout REGARDE QUI LE FINANCE

et là,comme pas hasard tu retrouves dirrectement ROCKEFELLER,le copain de BUSH,le dirrigeant et le FINANCIER du NOUVEL ORDRE MONDIAL.

nouvel ordre mondial qui n'existe pas selon toi.
Bush et Rockfeller sont pourtant les 2 saloppards qui ont initié le buisness mondial des nécro-carburants qui est en grande partie RESPONSABLE des famines actuelles.

avec KOFI ANNAN,
ON PREND LES MEMES ET ON RECOMMENCE.

tu crois que les OGM sont loin de cette affaire?
l'Europe n'en veut pas. ils vont les fourguer en Afrique puis inonder le marché mondial.

------------------------------------------------------------------------------------------------


Kofi Annan dirige l’Alliance pour une révolution verte en Afrique Il veut amener les agriculteurs sur la voie de la prospérité L’Alliance pour une révolution verte en Afrique a annoncé, jeudi au Cap, en Afrique du Sud, la nomination de l’ancien Secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, comme premier président de l’organisation.
vendredi 15 juin 2007, par Panapress



Kofi Annan, qui a prononcé à l’occasion du Forum économique mondial sur l’Afrique, organisé au Cap, un important discours sur l’agriculture africain, s’est dit profondément honoré d’avoir été nommé à ce poste et a exprimé l’espoir de contribuer à faire avancer cette question essentielle au développement de l’Afrique en général.
" à de PANA.
"L’Afrique est la seule région du monde où la sécurité alimentaire et les moyens d’existence se dégradent. Nous allons renverser cette tendance en travaillant à l’instauration d’un environnement durable, en particulier dans le cadre de la révolution verte africaine. C’est l’Afrique tout entière qui tirera profit de l’entrée de nos agriculteurs les plus pauvres dans l’ère de la prospérité", a-t-il relevé.
Un appui financier des Fondations Bill & Melinda Gates et Rockefeller
L’Alliance pour une révolution verte en Afrique, qui avait été mise en place l’année dernière grâce à une subvention initiale de 150 millions de dollars US mise à disposition par les Fondations Bill & Melinda Gates et Rockefeller, a pour but d’aider des millions de petits agriculteurs africains et leurs familles, à sortir de la pauvreté et de la faim par une amélioration durable de la productivité et des revenus agricoles.
L’Alliance a son siège à Nairobi, au Kenya et elle déploie ses activités dans l’ensemble du continent, en mettant en oeuvre une large gamme d’activités le long de la "chaîne de valeur" agricole, en partant du renforcement des marchés agricoles locaux et régionaux, aux efforts d’amélioration de l’irrigation, de la santé des sols et de la formation des agriculteurs, en passant par l’appui à la mise au point de nouveaux systèmes de semences mieux adaptés aux difficiles conditions climatiques du continent africain.
L’Alliance est une réponse aux récents appels des dirigeants africains en vue de l’identification d’une nouvelle voie vers la prospérité, par la promotion du développement agricole et elle tente également de mettre un terme à des décennies de non prise en considération des besoins de financement du développement agricole de l’Afrique.
Elle soutient fermement la vision proposée par le Programme intégré pour le développement de l’agriculture en Afrique (CAADP), qui ambitionne d’atteindre une croissance annuelle de 6 pour cent de la production agricole d’ici l’an 2015.
Kofi Annan arrive à la tête de l’Alliance six mois après son départ des Nations unies, un organisme qu’il a dirigé pendant deux mandats de cinq ans, en qualité de Secrétaire général.

Kofi Annan, qui a prononcé à l’occasion du Forum économique mondial sur l’Afrique, organisé au Cap, un important discours sur l’agriculture africain, s’est dit profondément honoré d’avoir été nommé à ce poste et a exprimé l’espoir de contribuer à faire avancer cette question essentielle au développement de l’Afrique en général.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

je ne sais pas si "kofi" est un ange ou démon , ce que je sais c'est qu'il s'est prononcé contre les conclusions du dernier sommet FAO(source le monde).
Je l'ai meme vue sur la 2 ,prendre clairement position contre l'utilisation massif d'engrais pour les pays africain, sucidair économiquement et environnementalement a long terme (ses propres mots).
les fondation des tres riches de se monde se donne bonne conscience en donnant pour le développement durable et équitable , profitons en pour les raquer au bénéfice du tiers monde.
bien sur il faut etre tres vigilant que ce ne soit pas pour pouvoir leur fourguer nos ogm et les produit de synthèse que l'on veut de moins en moins chez nous.
quand au rockefellers ce n'est plus que la plus puissante des oeuvre caritatives américaine et était meme en procès avec mosanto l'année dernière.
bien sur les rockefeller ne sont vraiment pas ma tasse de thé mais ce n'est pas pour cela qu'il faut etre malhonnete intellectuellement et s'empêcher d'apporter les nuance nécessaires a tout débat sérieux
a méditer
le papounet

paysan bio a dit…

Papounet,

Kofi ANNAN ne parle que de la première étape de la révolution verte(l'engagement des 5 ans à cause de l'action de via campésina)
la révolution verte dont il ne contrôle qu'une partie.
la fondation Rockfeller va beaucoup plus loin que lui et elle a engagé des spécialistes de chez Monsanto.
tu crois que c'est un hasard et qu'ils l'ont fait POUR RIEN ?

il faut croiser tes sources.
allez,lis ça:

http://www.etcgroup.org/upload/publication/rtf_file/626

tous les gens qui connaissent le dossier savent que la solution passe par la co-décision avec les agriculteurs et surtout les agricultrices africaines mais ce n'est pas du tout ce que veulent les riches(dont Kofi Annan).
la première révolution verte a échoué.
l'argent privé ne sert qu'a amorcer la pompe de l'argent public.
autant que tout cet argent soit bien utilisé et pas DILAPIDE comme la dernière fois,NON?
pendant qu'ils gaspillent le fric de l'aide, des gens crèvent de faim.

Anonyme a dit…

tu as raison de dire que "kofi" ne contrôle qu'une partie de la révolution verte.
je pense qu'il s'en aperçois et c'est pour ça qu'il prend ses distance avec la FAO.
Que mosanto essaye de faire du lobbying dans toute les organisation international et meme a l'assemblé national française(cf débat sur les ogm) est un secret pour personne.
je ne croit pas, par contre a un nouvelle ordre mondiale tres organisé.
certes il y a des alliance conjoncturel d'intérêts mais dans ce monde d'ypercapitaliste c'est plutot....chacun pour sa pomme.
on l'a bien vue lors de la crise des subprime.
il apparaît aussi que mosanto est de plus en plus isolé dans le monde capitaliste.
film tres accusateur , émeute contre mosanto au tiers monde , image tres dégradé dans l'opinion publique etc.
depuis la chute du communisme , le capitalisme mondiale n'a jamais été aussi menacé , ils le savent , ils essaye de faire croire qu'il maîtrise la situation mais en réalité elle leur échappe.
PROFITONS EN .
Préparons une alternative crédible.
le papounet

archives

Qui êtes-vous ?

paysan bio producteur de framboises biologiques. passionné par mon métier. mais gêné par le fait qu'il ne procure pas un revenu suffisant pour faire vivre correctement ma famille. c'est elle la priorité,donc je vais certainement changer de métier.