Blog sur la production de framboises biologiques avec une méthode utilisant les "mauvaises herbes" comme engrais-paillage. la technique est une amélioraion du BRF:"Bois,Rameaux Fragmentés". elle nécéssite très peu de matériel donc très peu d'investissement; elle ne nécéssite pas non plus de travail de force style bêchage ou passage de motoculteur. en double-cliquant sur les photos,vous verrez mieux les détails. pour laisser un commentaire, choisir l'identité anonyme.

vendredi 14 mars 2008

message d'André qui n'est pas passé dans les commentaires

Pascal
J’ai pas réussi à placer cette réponse à ton blogIl fallait s’identifier et ça a effacé mon premier texte
Le revoici : en substance ce que je voulais voir figurer sur ton site en réponse ou en texte, avec en attaché les articles auxquels mon texte fait référenceAmicalementAndréA Pascal Super ce texte de Jane Goodall : "Chaque bouchée change le monde", Après Niccolino, les PCB dans le Rhône et j'en passe !
-Du coup, ça me décide à écrire en prolongement…sur

Les agrocarburant, le capitalisme vert et la reconquête de notre autonomie de pensée

J'ai écouté Niccolino au salon Primevère sur les agro carburants en IndonésieLe gouvernement donne des concessions à des sociétés capitalistes dans l'immense forêt primitive pour la remplacer par de vastes champs de palmiers à huile destinés à fabriquer de l'agrocarburant.Les brûlis sur d'immenses superficies font de l'Indonésie le troisième producteur mondial de gaz à effet de serre derrière la Chine et les USA. Les populations qui y vivaient depuis des millénaires sont chassés par des nervis gouvernementaux à la solde des sociétés exploitantes : ils exigent des titres de propriété et exhibent des ordres d'expulsion !Elles vont grossir les bidonvilles dans la souffrance infinie des déracinés. La fantastique biodiversité (réservoir de molécules anti cancer entr'autres) de cette forêt primitive est détruite à jamais.Avec elles les chimpanzés perdent leur milieu. Affamés ils dévorent les jeunes pousses de palmier et sont tirés comme des lapins par des gardes. Nos plus proches cousins (nous sommes "le troisieme chimpanze") sont en voie d'extinction rapide. Ce choix des agrocarburants c'est celui de nourrir les voitures (d'abord celle des riches) au détriment de la planète et de la nourriture de milliards de pauvres qui n'ont que la terre pour vivre et qu'on leur vole… Chez nous arrosées de pesticides, mécanisées à outrance donc dévoreuse d'énergie fossile,les cultures destinée à faire des agrocarburants sont destructrices des sols, déjà morts biologiquement à 90 % selon Bourguignon : elles fournissent un alibi à continuer la bagnole au lieu des transports collectifs au temps de l'épuisement du pétrole et de son renchérissement. Par les carburants verts, en fait des nécro carburants, les bagnoles des riches qui roulent avec du diester ou del'éthanol causant la destruction du climat par l'effet de serre (le CO2 des forêts plus le CO2 des bagnoles) et la destruction des cultures vivrières des plus pauvres Le capitalisme repeint ainsi en vert sa fuite en avant toujours aussi productiviste et mortelle, en rien écologique. Comment sauver la planète avec la bagnole, le nucléaire, les OGM en plein champ, les tourteaux de soja OGM destinés aux animaux, la publicité pour la viande, avec les lotissements Borloo dévoreurs de 50 000 ha de bonne terre nourricière par an en France, les 100 000 tonnes de pesticides annuels dans les vignes et les champs…? Comment des associations et partis ont-ils pu accréditer la démarche du système capitaliste en participant au Grenelle de l'environnement en feignant de croire qu'il pouvait s'amender cautionnant une imposture.Seul l'Elysée accréditait les Assos. Exit "Sortir du nucléaire"Pourquoi tant de gens dirigeants de gauche font-ils croire que le capitalisme et son expression politique de proue le sarkozysme pourraient être écolo-compatibles ?Ainsi Voynet ("Mac Do est légitime à parler développement durable"), le PS …ont-ils signé le pacte écologique de Hulot ? (Voir "Les "gestes du jour" de Nicolas Hulot : sommes nous responsables ? André Duny ww.la-cen.org et Sophie Divry "Hulot, l'escroquerie médiatique du siècle)Les classse moyennes protestent contre les effets tout en épargnants la cause : elles sont intégrées au système dont elles profitent tout en rêvant de monter plus haut (épargner la cause car c'est aussi leur cause). Comme elles craignent de descendre plus bas, elles se posent en opposition aux dysfonctionnements (les effets) mais pas à la logique financière qui les fait rêver.La gauche moyenne censée proposer l'alternative au système en fait le légitime par l'alternance sans rien changer aux racines,, brouillant les repères et rendant plus ardue mais aussi plus urgence une reconquête en profondeur de notre autonomie intellectuelle.. Les médias, l'école…et nousEnsuite les mêmes sociétés qui détruisent la planète possèdent les médis, la télé,les journaux la publicité bref le pouvoir de contrôler notre pensée, de nous inciter conjointement à nous laisser aller au bien être de la consommation, du spectacle à la bière, et de ne voir dans ce monde que des problèmes de choix individuels et non d'injustice des structures sociales.C'est sans doute difficile à entendre pour qui défend les services publics (le principe des biens communs) mais il ne sert de rien de masquer les dysfonctionnements réels. Il y a aussi que l'école ne nous a pas appris à penser par nous mêmes, à résister à la paresse des réponses apprises.Car à l'école c'est l'évidence des réponse reçues-apprises qui prime sur l'apprentissage du questionnement, de la recherche, de l'expérimentation. En effet, quoi de plus normal et évident que le cours et la note pour apprendre ? Inconsciemment se réalise dans ces pratiques ordinaires et séculaires un formatage des consciences à la soumission intellectuelle à l'autorité mais aussi à la compétition, préparant "l'individu libre mais libéral d'instinct"
(A.Duny www.la-cen.org )
Bref c'est à l'école qu'on devient perméable à recevoir la pensée unique. Au point que les individus se croient libres justement parce qu'ils ignorent qu'ils sont déterminés à penser selon l'idéologie dominante : "Tu appelleras liberté de réaliser ton désir la soumission à ceux qui te l'ont inspiré " écrit fort justement F Brune dans "Le bonheur conforme"? Ecriture et reconquête de notre autonomie intellectuelle Il nous faut trouver le temps de lire, d'aller aux soirées d'info, de se documenter, de regarder les documentaires explosifs comme ceux de Marie Monique Robin, de Claude Sauter, et surtout de s'engager dans des pratiques sociales alternatives qui permettent de se dégager des évidences et des pressions ambiantes au bonheur conforme, vu qu'on ne peut penser différemment que si on agit différemment ! Mais comment résister aux désirs permanents de bien être ?C'est dans l'écriture (voir Lecture écriture éduc poulaire A Duny www.la-cen.org ) que se construit le mieux l'autonomie intellectuelle avec la valorisation de soi, donc la jubilation de ne plus être dominé par la tyrannie du plaisir immédiat des besoins ni naturels ni,nécessaires !
Devenir autodidactes ?
Pour finir, je suis fasciné par ces autodidactes militants remerciés par le système (chômeurs ou rmistes) qui, n'ayant plus rien à perdre, agissent dans l'alternative radicale, au lieu des compromis boîteux, qui utilisent leur temps à gagner une tout autre culture qu'ils se fabriquent eux-mêmes au lieu d'hériter, paradoxalement plus libres (ou moins formatés) de moins avoir hérité, capables de se remonter la tête en démontant le système…Et c'est avec leur engagement alternatif par l'écriture de blogs ou de médias alternatifs qu'ils se hissent bien au-dessus des héritiers diplômés quant à leur capacité d'autonomie et de raisonnement critique.

Contact :Andre.Duny@wanadoo.fr 06.75.80.05.79 04 75 25 33 79La CEN (Coordination pour la nouvelle éducation populaire Site internet : www.la-cen.orgListe d'échanges : echanges@liste.la-cen.org

6 commentaires:

Quidam LAMBDA a dit…

Salut Pascal,

Si j'ai bien compris tu as un job salarié maintenant. Et tes framboises, que deviennent-elles ? Je me suis posé la question, car je me suis occupé des miennes fin février, taillées et paillées à l'herbe du pré voisin comme tu me l'avais suggéré :-)

A+

paysan bio a dit…

salut Quid,
j'ai un job salarié mais seulement 3 jours par semaine et c'est trop mou pour moi.
j'ai donc gardé les framboises.
j'en taille la moitié comme d'habitude 3 bourgeons en dessous ce ceux qui ont donné des fruits l'année dernière et j'ai rabbatu les autres au sol:elle ne donneront une récolte que début aout:je pense que j'aurai 3 semaines de vacances.

tu as paillé à l'herbe:est ce que tu obtiens un feutrage blanc entre le sol et l'herbe?
si c'est le cas,c'est gagné.
sinon il y a des moyens de favoriser ce feutrage.

j'ai pris plein de photos au jardin,il faut que je trouve le temps de les mettre en ligne.

Anonyme a dit…

ah ! qu'il sent bon le libéral- libertaire le post de duny et aussi...... l'intolerance.
En effet on sent poindre derriere les propos que tous ceux qui ne pense pas comme lui ne sont pas libre mais manipulé par la société, les média , les politique.
Le vieux loup , ancien du 1/4 monde , ancien routard ; militant associatif actif mais jamais dans un parti politique, que je suis, a une toute autre vision des choses.
En regle générale les citoyens sont de plus en plus libre comme la montré un certain 21 avril ou le non au tc.
la remise en cause total du systeme, à la racine, est abosolument nécéssaire , le systeme capitaliste mene le monde a sa perte ,s'est d'une évidence absolue.
si la société est extrement malade et marche parfois sur la téte , si des pistes, des solutions existe il faut quand meme faire attention que les remedes, aussi bon soit t-il ne tue quand meme pas le malade.
On a déja vue par le passé des remises en cause total de systemes politique(kmer rouge par ex) mener à des famines et a des guerres civiles.
duny semble ignorer le taux d'acceptabilté des réforme par le citoyen.
Un exemple, dont j'ai déja parlé avec paysans bio, le maire de la commune qui avait lancé le 1er lotissement bioclimatique avec des maisons dites "passives" accouplé avec un programme tres original de logemement sociaux participatif.
Et bien, chers amis ce maire viens de se fair balayé(a la surprise général) des le 1er tour la semaine derniere et son concurent a été élue sur la base d'arréter le projet immédiatement.
pouquoi?? et bien tout simplement on a associé au projet que les gens qui était pour , on as fonctionner en vase fermé et on ne s'est pas froter au oposition du projet.
en résumer on as regarder que les avantage du projet et pas les inconvénients.
c'est pareil pour les bio carburant , géré n'importe comment pour sauvagarder coute que coute la plétore automobile c'est des nécro-carburants , géré comme chez un ami agri ,qui produi son propre diester a partir de production de tourteau de colza (bio) pour ses propre besoin de production c'est un atout de développement durable incontestable.
je pense que mine de rien se développe en france le consommer mieux (plus bio, plus durable , plus équitable plus social) qui imanquablement va ammener les gens a repenser les base de la société , ça prendra peut etre du temps mais c'est en marche et se ne sont pas les marginaux de la droite libéral libertaire , avatar d'une droite(honteuse , non avoué?) pure, passéiste et uniquement agréaire mais une gauche de progres , durable , social , citoyenne et environemental dont "nouvelle gauche" de larrouturou semble etre un des germes potentiel.
le libéral libertaire n'est qu'une impasse car il ne tiens compte que de l'idéal et non pas de de l'aceptabilité par les citoyens , il refuse la confrontation , dénie les autres choix possible et est en fin de compte ....tres antidémocratique.

le papounet , libre et fier d'etre emmerdant

paysan bio a dit…

pourquoi emmerdant?
je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il est essentiel d'échanger avec les gens qui ne sont pas d'accord avec moi.

lis le commentaire
http://www.blogger.com/comment.g?blogID=5015750294485398525&postID=502941519425409754&isPopup=true

Anonyme a dit…

entre les kmers rouges et segoline il y a de l'espace.

Sans ideal c'est difficile de vivre sauf pour les materialistes purs et durs.

Buzz

paysan bio a dit…

Papounet,
je pense qu'André se pose beaucoup de questions.
ça ne transparait pas forcement dans son texte
on le comprends mieux là:
http://altergauche26.ouvaton.org/articles.php?id=101&id_rubrique=111
tu cliques sur la petite page RTF à droite.

tu parlais de ton aversion pour les gens qui ne se bougent pas et qui militent uniquement derrière leur clavier...

archives

Qui êtes-vous ?

paysan bio producteur de framboises biologiques. passionné par mon métier. mais gêné par le fait qu'il ne procure pas un revenu suffisant pour faire vivre correctement ma famille. c'est elle la priorité,donc je vais certainement changer de métier.