Blog sur la production de framboises biologiques avec une méthode utilisant les "mauvaises herbes" comme engrais-paillage. la technique est une amélioraion du BRF:"Bois,Rameaux Fragmentés". elle nécéssite très peu de matériel donc très peu d'investissement; elle ne nécéssite pas non plus de travail de force style bêchage ou passage de motoculteur. en double-cliquant sur les photos,vous verrez mieux les détails. pour laisser un commentaire, choisir l'identité anonyme.

mercredi 4 juillet 2007

je me présente.je suis un âne

insulte ou compliment?

plus sérieusement,
je voulais un dromadaire pour tondre l'herbe du jardin.
et aller me promener dans la drôme des collines.
mais on me conseille l'âne,d'autant que quand j'étais enfant j'ai appris à dresser les chevaux pour le travail des champs.
je reconnais que l'animal est intéressant.
si quelqu'un a des tuyaux?
en attendant,
je vous fais partager ma science toute neuve sur les races d'ânes:

Tout comme pour les chiens, les chevaux ou les chats, il existe chez les ânes des races bien déterminées, fruit de centaines de siècles d'adaptation à certains terroirs.
Bien évidemment, les ânes, dont on sait qu'ils sont portés sur la chose (...), ont transgressé depuis longtemps les frontières de races, et cette joyeuse pagaille amoureuse a produit de jolis bâtards aux couleurs surprenantes...
Depuis quelques années, certaines associations tentent de réhabiliter l'âne en renforçant la sélection avec l'ambition de revenir à des races aux critères bien déterminés (voir en Table des Matières le chapitre "Associations"). Cette démarche est encouragée par les Haras nationaux, qui ont ainsi reconnu, après étude des dossiers, quelques races françaises.
On peut chiffrer à environ 10% les ânes qui peuvent se prévaloir d'une race avec un respect des critères définis. Les autres se déterminent dans la catégorie des AFC (la race des Amours de Fond de Champ), mais leur doux regard est certainement la chose la plus importante pour leurs maîtres...
Nous allons définir ci-dessous les principales races françaises et quelques races étrangères qui commencent à s'implanter chez nous, mais il existe de par le vaste monde bien d'autres races d'ânes. Nous vous invitons à lire l'excellent livre de Jacky Davezé, illustré de nombreuses photos "Le Livre de l'âne".
Définitions de certains termes :
- La croix de saint-André : appelée aussi croix de Palestine, c'est une croix de couleur foncée qui décore le garrot de l'âne. On raconte que c'est le signe des ânes venant de Palestine, et de nombreuses légendes courent sur cette marque.
- Le garrot : on parle de "hauteur au garrot" pour un âne. Le garrot est la partie du dos qui se trouve à l'aplomb des pattes avant.
- zébrures : quelques races possèdent d'étranges rayures sur les pattes, dont la présence accentue quelquefois la beauté du standard.
- Stud-book : C'est un gros livre sur lequel sont inscrites les naissances de toutes les ânes d'une race déterminée, et l'ascendance de chaque animal.
- Livret A et livret B : Lorsqu'un standard a été déterminé, on porte sur le "Livret A" les ânes correspondant rigoureusement au standard, et au "Livret B" ceux qui s'en écartent un peu.
.
Il existe deux principaux hybrides :
Le Mulet
Lorsqu'un âne tombe en amour avec une jument, et lui rend hommage (...), la jument met au monde un peu plus tard un animal hybride, qu'on appelle mulet s'il est de sexe masculin, et mule s'il est de sexe féminin. Cet animal est stérile et ne peut donc se reproduire.Le mulet possède d'énormes qualités, puisqu'il va cumuler, voire améliorer les qualités respectives de ses deux géniteurs. De l'âne il va prendre la robustesse, la rusticité et le calme. Du cheval il va prendre la force et la taille.Son cri se rapproche plus du braiement que du hennissement.C'est pourquoi la production de mules et mulets était autrefois, tout du moins jusqu'à la Première Guerre Mondiale, très importante en certaines régions, notamment les zones montagneuses et le bassin Poitevin.Aujourd'hui, les mulets sont particulièrement appréciés en attelage.Allez voir pour plus de détails la page des mulets.
Le Bardeau (ou bardot)
Lorsqu'une ânesse se laisse séduire par un cheval, la jeune dévergondée donne naissance un an plus tard à un animal à mi-chemin du cheval et de l'âne. On l'appelle bardot s'il est de sexe masculin et bardote s'il est de sexe féminin.Le bardeau n'est pas un hybride très apprécié, et sa naissance procède plus des accidents de clôture de champ que de la volonté délibérée des éleveurs.Il ne possède ni la force du cheval ni le caractère placide de l'âne, et ne sait pas très bien quelle est sa place sur la Terre.Il hennit plus qu'il ne braie, et encore est-ce un cri pas très affirmé.
Les autres mélanges
Certains éleveurs sont parvenus à croiser des zèbres et des ânes. Grands promoteurs du pyjama rayé, ces croisements ne servent pas à grand chose, sinon à attirer les curieux dans les parcs zoologiques.A quand la copulation d'une ânesse et d'un crocodile ?...


Le baudet du Poitou
C'est la plus ancienne race d'ânes reconnue officiellement, puisqu'on lui a créé un Stud-book en 1884. Depuis cette date, on possède donc la généalogie complète de cette race d'ânes si particulière.Le baudet du Poitou était essentiellement destiné à monter de grosses juments dites "juments mulassières", afin de produire l'animal hybride qu'on appelle "mule" ou "mulet", selon le sexe.
Taille : de 1,40 à 1,55 m au garrotPoids : de 350 à 450 kgTête : forte, yeux enfoncés, grandes oreilles en éventail garnies de poilsRobe : velue, allant du bai au noir, aux poils très longs et frisés.

Le Grand Noir du Berry
Taille : 1,30 m minimum pour les femelles, 1,35 m minimum pour les mâlesRobe : bai ou noir, unie, sans bande ni croixVentre : gris-blancOreilles : de grande dimension
Pour plus de renseignements sur l'âne Grand Noir du Berry, consultez le site de l'association qui a oeuvré pour sa reconnaissance.

L'âne du Cotentin
Taille : 1,15 m minimum pour les femelles, 1,25 m minimum pour les mâlesRobe : gris avec croix sur le dos

L'âne de Normandie
Taille : 1,15 m minimum pour les femelles, 1,20 m minimum pour les mâlesRobe : marron plus ou moins foncé, avec croix
Pour plus de renseignements sur l'âne de Normandie, consultez la page de l'association qui a oeuvré pour sa renaissance.

L'âne de Provence
Taille : de 1,20 m à 1,30 mRobe : grise, avec croix

L'âne des Pyrénées
Taille : petites tailles de 1,20 à 1,35 m, grandes tailles à partir de 1,35 m sans limite supérieureRobe : noir, bai-brun foncé, bai. Dans toutes ces nuances, les plus foncés sont les plus recherchés.Type gascon : se trouve généralement dans les petites taillesType catalan : se trouve généralement dans les grandes tailles
Pour plus de renseignements sur l'âne des Pyrénées, consultez la page de l'association qui a oeuvré pour sa renaissance.

L'âne du Bourbonnais
Taille : 1,20 m pour les femelles, 1,25 m pour les mâlesRobe : de brun à brun foncé, avec croix
Pour plus de renseignements sur l'âne du Bourbonnais, consultez la page de l'association qui a oeuvré pour sa renaissance.

L'âne Pie d'Irlande
Originaire d'Irlande, cet âne est constellé de taches multicolores qui le rendent très original parmi un troupeau de ses congénères à la robe unie.
Voir la page de Paulo Dieumegard, qui s'occupe de la Maison de l'Âne, à Beauvoir-sur-Mer (85)

Le Mammoth Jackstock (USA)
Résultat des croisements effectués depuis trois siècles, cet âne se trouve sur le territoire des USA. De très grande taille, il est utilisé beaucoup pour la production de mulets
Allez parcourir les sites américains référencés dans la Table des Matières à la vignette "Sites amis", et vous trouverez un tas de renseignements sur ce très beau sujet.

L'âne Catalan (Espagne)
Tailles minima : 1,35 m pour les femelles, 1,45 m pour les mâlesRobe : bai-brune ou noire. Quelquefois un peu de roux aux oreilles. Tour des yeux et ventre blancs

L'asini Bianco dell'Asinara (Sardaigne)
Tailles : de 80 à 105 cmRobe : entièrement blanche avec museau rose et yeux rose-iris

L'âne Zamorano-Leonés (Espagne)
Zone géographique : Cordillère Cantabrique et nord-ouest de l'Espagne
Grande taille, tête volumineuse, pelage abondantRobe : sombre
Actuellement protégés par la Asociación de Criadores de la Raza Asnal Zamorano-Leonesa

L'âne Cordobés-Andaluz (Espagne)
Zone géographique : sud de l'Espagne
Grande taille, pelage court et fin, adapté à la chaleur, caractère tranquilleRobe : gris clair

L'âne de Miranda (Portugal)
Zone géographique : nord-est du Portugal (Bragança)
Taille moyenne à grande, forte carrure, pelage quelquefois long (comme le baudet du Poitou)

4 commentaires:

Anonyme a dit…

essai den

Anonyme a dit…

Ah voil� ,gr�ce � quidam je peux poster, je me servais de : anonyme au lieu de : autre pour poster.
Av� � toi, pecno-bio. Vois-tu je viens de prendre un �ne depuis trois mois pour nettoyer mon 1ha et demi. Sur internet il y a plein de conseils sur les �nes. Pour l'instant, j'ai un malou de 11 mois,en compagnie d'une femelle pr�t�e, qu'un copain d'en face,m'a vendu � 300�, c'est le prix pour un jeune m�le � 8 mois! Les adultes sont un peu plus cher, 1200� pour une femelle..
Il arrive parfois que certains en donnent contre "bon soin", mais en g�n�ral c'est loin de chez toi ;-)). Pour la femelle je vais attendre. Comme tout bon pecno, maintenant que j'ai une d�broussailleuse anesque,je pleure l'herbe qui s'�vapore, vu la s�cheresse, que nous nous payons dans le sud � pergnipan.
Ceci dit s'occuper d'un �ne prend plus de temps que de d�brousailler au girobroyeur.... mais il n'y a pas photo,c'est mieux avec un �ne. Au fait, en plus je leur fais un casot (baraque).
Et un �ne c'est sympa !
A+
J'ai lu ton blog, impeccable.
Un convaincu, Den!

paysan bio a dit…

salut Den,
merçi pour les infos sur les ânes.

sur l'herbe que ça mange,je m'en doutais un peu.
commme j'utilise l'herbe pour nourrir les framboisiers,c'est vrai que les ânes vont m'en avaler une partie,
mais de l'autre côté,comme ma terre est devenue hyper fertile et qu'elle ne craint plus la sécheresse,j'ai beaucoup de rab.

j'avais opté pour la jachère fleurie mais depuis que les politiques du coin ont REFUSE d'en mettre sur les partères et les rond-points anglais,et qu'ils continuent à arroser leurs gasons et leurs fleurs hybrides à la con, (fleurs qu'on n'a pas le droit de cueuillir)je fais la grêve.

il n'y a pas de raisons pour que seuls les paysans agissent en faveur de l'écologie et pour rendre le paysage plus joli:
je suis d'accord pour faire un effort financier afin de rendre le paysage joli,
mais seulement à condition que les pouvoirs publics s'y mettent aussi.

pascal

Anonyme a dit…

Paysan bio ,pour voir mon z'âne.
http://den.hautetfort.com/

archives

Qui êtes-vous ?

paysan bio producteur de framboises biologiques. passionné par mon métier. mais gêné par le fait qu'il ne procure pas un revenu suffisant pour faire vivre correctement ma famille. c'est elle la priorité,donc je vais certainement changer de métier.