Blog sur la production de framboises biologiques avec une méthode utilisant les "mauvaises herbes" comme engrais-paillage. la technique est une amélioraion du BRF:"Bois,Rameaux Fragmentés". elle nécéssite très peu de matériel donc très peu d'investissement; elle ne nécéssite pas non plus de travail de force style bêchage ou passage de motoculteur. en double-cliquant sur les photos,vous verrez mieux les détails. pour laisser un commentaire, choisir l'identité anonyme.

mercredi 17 octobre 2007

agro-carburants périlleux pour la chine et l'inde,opportunité financée par nos impôts en France

Agrocarburants. La production d’essence verte perilleuse pour l’Inde et la Chine,
Le Nouvel Observateur, 11/10/07
Cecile Dumas, Sciences et Avenir.com

Au Bresil, pour un litre d’ethanol fabrique a partir de la canne a sucre, les agriculteurs consomment 90 litres d’eau en irrigation. Aux Etats-Unis, pour un litre d’ethanol tire du mais ce sont 400 litres d’eau qui sont ajoutes. En Inde, pour le meme litre d’ethanol ce sont 3.500 litres d’eau qui sont verses sur les cultures de canne a sucre, tandis qu’en Chine il faut compter 2.400 litres d’eau par litre d’ethanol produit a partir du mais.
Ces chiffres resument a eux seuls l’inquietude des chercheurs du groupe international de recherche sur l’agriculture (CGIAR), base au Sri Lanka, qui estiment que les projets de developpement des agrocarburants de la Chine et de l’Inde vont aggraver leurs problemes d’eau, au detriment de cultures vivrieres deja fragilisees.
Troisieme producteur mondial d’ethanol, dont 76% est tire du mais, la Chine veut multiplier sa production par quatre d’ici 2020. Pour cela, elle doit augmenter sa production de mais de 26%, expliquent Charlotte de Fraiture et ses collegues de l’Institut mondial de gestion de l’eau (IWMI), un centre de recherches independant appartenant au CGIAR. L’Inde a des ambitions similaires qui l’ameneraient a augmenter sa production de canne a sucre de 16%.
Alors qu’au Bresil et aux Etats-Unis les pluies apportent une bonne partie de l’eau necessaire a la canne a sucre ou au mais pour pousser, en Chine et en Inde ces cultures dependent essentiellement de l’irrigation, precisent les chercheurs de l’IWMI. Confrontes a de graves problemes de ressources en eau, ces pays envisagent deja des solutions pharaoniques et controversees) pour apporter l’eau dans les regions les plus seches.
Meme en l’etat, sans prendre en compte le developpement des cultures pour les agrocarburants, l’Inde et la Chine auront du mal a repondre aux besoins alimentaires d’une population croissante, explique Charlotte de Fraiture.
D’autres cultures, comme le jatropha ou le sorgho, qui ont moins besoin d’eau, permettraient a ces deux grandes puissances emergeantes d’assurer leur independance energetique en preservant leurs reserves en eau, ajoutent les chercheurs.
L’agence des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) a deja mis en garde contre les dangers potentiels des agrocarburants pour l’environnement et l’alimentation mondiale (lire). Plus recemment, Jean Ziegler, le rapporteur de l’ONU pour le droit a l’alimentation, a annonce qu’il etait favorable a un moratoire de cinq ans sur la production d’agrocarburants, estimant qu’elle allait aggraver la faim dans le monde et qu’il valait mieux attendre l’amelioration de nouvelles techniques (biocarburants a partir de cellulose, de jatropha, etc). Il doit deposer une proposition le 25 octobre devant l’Assemblee generale des Nations Unies pour interdire la conversion de terres agricoles a la production de biocarburants pendant 5 ans.
<http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/environnement/20071011.OBS9300/la_production_dessence_verte_perilleuse_pour_linde_et_l.html>

Aucun commentaire:

archives

Qui êtes-vous ?

paysan bio producteur de framboises biologiques. passionné par mon métier. mais gêné par le fait qu'il ne procure pas un revenu suffisant pour faire vivre correctement ma famille. c'est elle la priorité,donc je vais certainement changer de métier.