Blog sur la production de framboises biologiques avec une méthode utilisant les "mauvaises herbes" comme engrais-paillage. la technique est une amélioraion du BRF:"Bois,Rameaux Fragmentés". elle nécéssite très peu de matériel donc très peu d'investissement; elle ne nécéssite pas non plus de travail de force style bêchage ou passage de motoculteur. en double-cliquant sur les photos,vous verrez mieux les détails. pour laisser un commentaire, choisir l'identité anonyme.

lundi 15 octobre 2007

rencontre Education populaire et Démocratie participative à Valence

VALENCE 26-27-28 octobre 2007
RENCONTRE “EDUCATION POPULAIRE et DEMOCRATIE PARTICIPATIVE" Ouverte à toutes et tous
DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ou DEMOCRATIE GENERALE?
Résidence Roche Colombe, foyer de jeunes travailleurs et étudiants,rue Amblard (800 m de la gare de VALENCE)
Participation aux frais d'organisation : 5 à 30 euros
Renseignements : Andre.Duny@wanadoo.fr. 0675800579 0475253379
Appel à hébergement solidaire :
Vos propositions svp auprès de Philippe : poulardph@wanadoo.fr
FORMULAIRE d'INSCRIPTION (à renvoyer avant le 22 octobre)
Hébergement : solidaire chez l’habitant, prévoir un duvet, ou à l'hôtel
Restauration : Vendredi soir : repas partagé. couverts et plats apporté par chacun-e Samedi : sur place, retenir auprès d'Odile : blancodile@free.fr (0870756927) Dimanche en ville (13h)
Inscription indispensable : 10 € (arrhes) auprès de Gérald perrier.gerald@numericable.fr 04 27 38 58 25 ATTENTION : après le 22 octobre ni couchage ni repas ne pourront être assurés
Organisateur : La C.E.N Coordination pour la nouvelle éducation populaire
www.la-cen.org 21, rue des Mouettes 07130 Cornas 04 75 25 33 79
"Cette Rencontre s'adresse aux habitants-es, aux associations, aux mouvements sociaux politiques écologiques qui souhaitent promouvoir la participation DIRECTE des citoyens-nes, et d'abord les sans voix, à la solution des problèmes qui se posent à eux-elles aux plans économique, social, écologique, culturel , politique, éducatif, médiatique…
Si la seule politique en faveur des pauvres est celle qui est faite par les pauvres eux-mêmes ne faut-il pas alors qu'ils participent non seulement à la consultation mais aussi à la décision ?
Dans cette RENCONTRE, il s'agira de participer à l'échange d'expériences autour des processus de démocratie participative en France et à Porto Alegre et par la discussion aborder la démocratie directe et générale comme moyen du changement de cette société, qui nous engage tous dans la destruction de la planète
Un changement qui ne s'enfermerait ni dans le local ni dans le seul politique mais toucherait toutes les autres instances : économiques et culturelles, éducatives et médiatiques.Changement par les moyens du BUDGET PARTICIPATIF communal et régional, de la Propriété collective de la terre, de la Coopérative ouvrière, de médias alternatifs locaux, de la création culturelle populaire. Une prise de pouvoir non-violente par en bas, en quelque sorte, jusqu’au délitement de celui d’en haut…
Le but de l'éducation n'est alors plus seulement d'apprendre d'en haut quelque chose à des interlocuteurs, mais de chercher avec eux les moyens de transformer le monde.
Parmi ces moyens les savoirs qui, pour être opérants, doivent être construits par les citoyens-nes, habitants tes, de base, travailleurs, employés ou sans, à partir de leur propre expérience.
Cette "démocratie cognitive" c'est la recherche-action de la nouvelle éducation populaire avec ses outils d'engagement, de bataille des idées, de libération des servitudes involontaires
PROGRAMME
VENDREDI 26 oct.
17H00 Accueil : inscription, dossiers, hébergement solidaire, café, librairies invitées :Cen, Survie, Cadtm, Attac, A d M, REPAS, etc
18h Présentation générale de la rencontre
18H30 : Expérimentations en cours dans plusieurs villes : Porto Alegre, Grigny, Bobigny, Echirolles (sous réserve), un "budget régional participatif?" en groupes,
19H30 Repas : plats apportés par les participants tes et partagés
20H30 Si on lançait le budget participatif à l'occasion des Municipales ?
(Oui, mais comment ?) : débats, échanges des expériences et interventions juste à propos (panel si affluence)
SAMEDI 27 oct.
9H –12h Engagement des citoyens-nes, démocratie participative, médias locaux alternatifs et éducation populaire : quelles articulations Invités : le nouveau réseau régional des médias alternatifs, radios locales Montélimar, Crest, Valence, journaux alternatifs, weeb (Rebellyon), Télé Vivé, Attac, Pec, Cen…, Etc(dispositif participatif)
12H30-14H Couscous et fruits (7 euros)
14-17H : Le pouvoir : descendant des dominants sur les dominés ? et-ou remontant ? De notre servitude (in) volontaire ? Comment rompre notre collaboration au système ? (dispositif participatif à base de textes et débats)
17H30-19H : Analyse par tous tes de la journée, organisation participative de la soirée
19h-20H : dîner (buffet froid salades saumon tartes :7 euros)
Vin, café,jus de fruits bio équitables ½ euro le verre. Produits bio.
20H-22H Soirée autogérée (en ateliers) Suggestions : De la société civile et de ses pouvoirs ou contre pouvoirs-Porto Alegre (film-débat) –Micropolitique des groupes : la décision au consensus- Démocratie culturelle ou démocratisation ? Une école mutuelle, agent de développement humain local solidaire ? Quand les habitants aménagent leur place publique (vidéo), Et aussi ceux que vous apporterez !
DIMANCHE 28 octobre
8H30-9h Petit déjeuner avec apports mutuels 9h-11h30 : Et si l'économie participait ? Démocratie économique : promouvoir des alternatives économiques du local au global ? échanges d'expériences. Invités : Alternatifs de retour d'Argentine (récupérations de 200 entreprises), du Brésil, terres communes, terre de liens, coopérative de producteurs bio, Ardelaine, crédit municipal, assurance en temps réel… (invitez-vous aussi si vous êtes en projet coop/scoop, etc)
11h30-13h : Bilan et projets en commun
(Entr'autres :Un 1er mai 2008 alternatif et participatif (arts de la rue, syndicats associations, artistes citoyens…de réoccupation de l'espace public : festif, mémoriel, musical, poétique, revendicatif avec participation des salariés de toutes les entreprises délocalisées de l'agglo valentinoise ? Une journée auto-co-construction bioclimatique (en tontine, coopérative) dans un projet d'éco hameau ? Etc..Et ceux que vous amènerez…

Aucun commentaire:

archives

Qui êtes-vous ?

paysan bio producteur de framboises biologiques. passionné par mon métier. mais gêné par le fait qu'il ne procure pas un revenu suffisant pour faire vivre correctement ma famille. c'est elle la priorité,donc je vais certainement changer de métier.