Blog sur la production de framboises biologiques avec une méthode utilisant les "mauvaises herbes" comme engrais-paillage. la technique est une amélioraion du BRF:"Bois,Rameaux Fragmentés". elle nécéssite très peu de matériel donc très peu d'investissement; elle ne nécéssite pas non plus de travail de force style bêchage ou passage de motoculteur. en double-cliquant sur les photos,vous verrez mieux les détails. pour laisser un commentaire, choisir l'identité anonyme.

samedi 6 octobre 2007

c'est possible:ça existe

lotissements écologiques.

Quid,
depuis un moment je diffuse ça:
http://www.ecolopop.info/article/langouet-une-mairie-engagee

il y a un lien vers le lotissement écologique:
ça montre aux maires que c'est possible et que ça marche!

20 commentaires:

Anonyme a dit…

bonjour Pascal
juste une petite critique
ralentis un peu les articles
il faut se les impregner
les digerer

bon dimanche

Buzz

paysan bio a dit…

tu as raison buzz,

je mélange les sujets locaux,les info qui donnent des renseignements sur des discussions que j'ai ailleurs,les sujets nationnaux et internationnaux....

certains écrivent plusieurs blogs en même temps pour ne pas mélanger les sujets
mais,
je suis bordélique:je ne sais pas ranger ailleurs que dans mon petit cerveau.
pour moi,malheureusement:écologie,
pauvreté,prédation,politique,
injustice...tout est lié.

je discute beaucoup du blog avec mes clients,mes voisins,les alters du coin,les élus etc....
chacun a des centres d'intérêts différents et je sais que les municipales de Romans qui ne vont pas t'intéresser,toi,en passionnent certains.

sur le forum de Cyp,j'ai expliqué que mon but n'est pas d'imposer mes idées mais de donner à chaque lecteur des informations non tronquées qui lui permettront de se faire sa propre opinion.

je n'ai pas vraiment d'autres solutions que de demander aux lecteurs de zapper ce qui ne les intéresse pas.

qu'est ce que tu en penses?
quels conseils me donnes-tu pour améliorer?

Pablo a dit…

Salut !

Je ferai juste une critique de forme Pascal, disons que je donne mon point de vue...

Je pense que tu ne devrai pas grossir la taille de certains mots d'un article pour les mettre en valeur. Les mettre en gras suffisent.

Mais attention à utiliser le gras et les couleurs avec modération, leur intérêt étant de mettre des mots en évidence...donc si tu soulignes ou met en gras trop de choses, ça devient illisible.

paysan bio a dit…

coucou Pablo,

c'est marrant parce que les avis divergent:
c'est un client qui m'a conseillé de changer la taille des caractères car il ne sait pas bien lire(et oui ça existe),tout lire serait trop long pour lui:avec quelques phrases mises en évidence il peut se faire une idée du sujet avant de le lire en entier ou de zapper.
en gras les informations importantes et en gros ce que je considère comme primordial sur le sens de l'article.

c'est aussi lui qui m'a demandé de chercher des vidéos pour lui expliquer les OGM.

question perso Pablo:
est ce que tu as compris qu'il n'y avait aucune attaque perso dans l'exemple que j'ai donné à Quid?
ou est ce que ça continue à te gêner?
je n'ai pas un style diplomatique mais ça fait partie de ma franchise.
celle que je dois à Quid et celle que je te dois à toi.
mais je ne suis pas à l'aise parce que cette franchise ne me donne pas le droit de te blesser.
alors après explication franche,est-ce que ce que j'ai écrit te blesse toujours?

pascal

Pablo a dit…

Re-salut,

Je n'ai pas été blessé sur l'histoire des fifiches mais sur une de mes phrases que tu as repris "le pouvoir est compliqué, surtout sa déclinaison" en la commentant d'un "c'est ça qu'on apprend aux jeunes ?".

Sur le manque de lecture voir l'abscence de lecture de la part des étudiants en sciences-po, je comprends que ça choque. Il faut juste essayer de comprendre une chose: la formation sciences-po forme à la synthèse. C'est à dire aller à l'essentiel.

Et il faut comprendre que lorsque tu as 8 à 10 cours par semestre (mais en fait c'est 3 mois) et que dans chaque matière tu as une bibliographie qui va de 10 à 20 livres, tu comprends que c'est materiellement impossible de TOUT lire.

L'intérêt de la fiche est d'aller à l'essentiel en condanssant le cours à son minimum: les concepts, les idées-clés, les auteurs, les définitions clés.

Je dirai ensuite que sciences-po forme des "spécialistes de la généralité"... on touche à tout et finallement on ne maitrise rien si ce n'est cette capacité d'aller d'un truc à l'autre.

Mais c'est toujours pareil, tout le monde est différent. J'ai connu un étudiant qui n'étudiait jamais ses notes mais puisait tout sur la bibliographie. J'ai connu d'autres étudiants qui "fichent" tout leurs cours. Pour moi c'est surtout mes notes, je fiche quelques cours trop "techniques" et sinon je lis ce que je peux, quand je peux/veux.

Maintenant, tu as le droit de porter un jugement sur ce fonctionnement comme sur les gens de sciences-po que tu as pu rencontrer lors de ton expérience de démcoratie participative. Mais il faut le faire dans la nuance...

Quant à ma phrase, j'aurai mieux fait d'écrire que le "processus du pouvoir est complexe du fait de ses déclinaisons".

Si tu avais dit "Pablo, ta phrase me fait penser à ça et je trouve triste que..." ça m'aurait moins géné.

Le pouvoir, objet d'étude par essence de la science politique, est un processus plus compliqué à saisir qu'on ne le croit.

Je suis frappé de voir que tu as, sans utiliser les mots "conventionels", compris une part de ce processus (ce qui ne veut pas dire que de mon côté, j'arrive à saisir le tout, c'est aussi une histoire d'angle de vue).

den a dit…

Pablo que veux-tu faire de science -po.
Scuse, pecno-bio un intermede:-))

den a dit…

Pecnissito-bio
Il me serait agréable que tu ne laisses pas autant de post car au boulot ça rame sec et il me faut un temps de fou pour ouvrir tous tes posts. Et n'oublies pas le temps d'attente, tu y participes en paiement! Si ce n'est pas par les impots se sera par la tva! Donc à toi de choisir ;-)) Ah, ah,ah,ah,ah. :-))

paysan bio a dit…

"le pouvoir est compliqué, surtout sa déclinaison"

je pense que tu as lu l'explication qui a suivi cette phrase.

c'est la liaison qui suit qui me gêne:
c'est compliqué donc seuls ceux qui SAVENT peuvent comprendre.
donc ceux qui savent prennent les décisions pour les autres sans avoir besoin de s'expliquer.
quand ce système est généralisé,pour moi,on n'est plus en démocratie,on est dans un monde de domination par les élites.

une domination par une minorité sans contre-pouvoir n'est plus une démocratie.

cette domination a des outils et je pense que la formation des élites dans un certain moule est un outil.

pour moi le moule existe (c'est le sens de ma phrase:"c'est ça qu'on apprend aux jeunes" )
mais je ne pense pas que tout les jeunes de science po sont dans ce moule:je crois que certains ont la force d'en sortir.
en tout cas chapeau pour ceux qui le font.
je ne vais pas t'envoyer des fleurs tout le temps mais je pense vraiment que la capacité d'empathie devrait être prise comme une qualité indispensable et non un défaut quand on risque d'être ammené à exercer un pouvoir.

Anonyme a dit…

ne modifies pas car ta difference c'est toi
juste la frequence
1 article tous les 2-3 jours respecterait un rythme plus personnel
les mots en gras ne me genent pas
Pablo est un intellectuel
nous l'apprecions tous deux
nobody is perfect

Buzz

Quidam LAMBDA a dit…

Petite question, comment définissez-vous un intellectuel ?(Question pour ceux qui pense ne pas en être, naturliche ...) :-))

Anonyme a dit…

un mec qui passe son temps libre a penser;-)


Buzz

Anonyme a dit…

en plus de son temps de travail ou il est payé pour penser et aider les autres a penser;-)

Buzz

paysan bio a dit…

pour moi un intellectuel est une personne qui vend principalement le résultat de ses cogitations ou ses connaissances.

il ne fabrique pas un bien matériel.

ce n'est absolument pas quelque chose de péjoratif:
un médecin qui soigne est un intellectuel,il vend principalement son diagnostic.
un danceur est un intellectuel.
ETC...

je sais qu'il y a des contre-exemples mais c'est 'idée principale

den a dit…

Un intellectuel ...Cela n'existe pas.
Intellectuel: qui se rapporte à l'intelligence
Intelligence: faculté de comprendre.
Donc à plus ou moins haut niveau tout le monde l'est.
D'ailleurs,tellement de gens se disent intellectuels alors que nous nous sommes mis dans une merde grise.
Si nous comprenions nous serions moins cons! Je me mets dedans aussi ,tant qu'à faire...

paysan bio a dit…

l'intellectuel existe dans la société car il est reconnu financièrement.

je prends un exemple que je connais bien.

un technicien agricole qui vend ses connaissances est payé au moins 2 fois plus qu'un ouvrier agricle alors que son travail est 2 fois moins pénible.

d'un côté tu as un individu reconnu comme un intellectuel de l'autre un individu identifié comme un manuel.

j'ai fait les 2 pourtant mon intelligence n'a pas changé...

dans un monde dominé par les intellectuels,cet écart que je trouve injuste ne peut aller qu'en empirant.
c'est pour ça,entre autres,que je parle de nécéssité de contre pouvoir.
en fait le mot n'est pas juste car le problème ne doit pas se rêgler à coups de rapports de forces, je pense plutôt à l'instauration d'une MIXITE du pouvoir au nom de la représentativité et de la justice.

par exemple,aucun ouvrier à l'assemblée nationale me semble une non-représentativité flagrante

pascal

Quidam LAMBDA a dit…

Ouais,

Ben c'est l'approche de Den qui me va le mieux.

Tu catégorises trop Pascal, à mon sens. Tu es dans une logique de classe et je ne m'y reconnais pas ;-))

paysan bio a dit…

je sais Quid que tu ne t'y reconnais pas.
c'est ce que j'essaye d'expliquer:la logique de classe existe dans notre société mais celui qui est du bon côté ne s'en rend pas compte.
si tu ne comprends pas l'injustice du truc,tu ne peux pas lutter contre.
cet égoîsme qui n'est pas forcement volontaire est la plaie de notre société de plus en plus basée sur l'individualisme.
ce comportement dominant-dominé existe à tous les niveaux de la société.
c'est par exemple lui qui régit les rapports nord-sud.
notre pays est en train de voter des lois sur l'immigration,QUI a pensé que dans cette histoire il y a 2 parties et qu'il aurait pu être jusdicieux de demander l'avis des immigrés?
NON,dans notre société le dominant décide pour le plus faible sans jamais lui demander son avis.

Qudam LAMBDA a dit…

Je crois que tu te trompes Pascal, en présupposant ce que pensent ou perçoivent les gens. Ta visions, ou plus exactement celle que tu nous donnes à voir, semble montrer une forme de manichéisme à l'américaine qui ne cesse de me surprendre. L'humain et son organisation sociale sont beaucoup, beaucoup plus complexe.

Je ne crois pas qu'il faille les réduire au spectacle de nos babouin gouvernementaux et leur jeux de dominants-dominés.

paysan bio a dit…

Quid,
je sais bien que c'est plus compliqué mais si je développe on y passe plusieurs jours...

ce qui m'intéresse n'est pas de décortiquer le problème mais de trouver des solutions.

tu as parlé de lutte armée qui serait la seule solution quand on a mes idées,et pourtant,je vois des solutions dans des actions comme Janadesh 2007,la contestation qui s'organise autour du Grenelle,l'industrie du tourisme Antillaise qui s'oppose à l'industrie de la banane qui veut continuer à polluer impunément,ETC...

des gens à qui on n'avait pas demandé leur avis MAIS qui le donnent et obligent les décideurs à revoir leur position.

voilà ce qui m'intéresse.

pascal

Pablo a dit…

Par rapport à ton lien, je pense qu'il y a beaucoup d'initiatives ici ou là qui se font dans ce sens.

Je crois t'avoir dit qu'à Narbonne, ils ont crée une école maternelle "durable" (avec les normes HQE). Ils ont aussi prévu un "quartier durable" mais là c'est plus lent.

Ce qu'il faudrait c'est un site ou un organisme qui puisse recencer toutes ses initiatives pour en partager les méthodes et les idées.

Sinon j'aime bien la définition d'intellectuel de Den et Buzz :)

A+

archives

Qui êtes-vous ?

paysan bio producteur de framboises biologiques. passionné par mon métier. mais gêné par le fait qu'il ne procure pas un revenu suffisant pour faire vivre correctement ma famille. c'est elle la priorité,donc je vais certainement changer de métier.